CHAN CHAN TRUJILLO

Le 12-08-1981 • Pays : Pérou

 

 

Chan chan est une cité chimu,la plus grande cité construite en brique de terre du monde. Elle accueillait 60 000 habitants. Les 3 lois fondamentales chimues étaient « ne vole pas, ne mens pas et ne sois pas paresseux ». En cas de non respect de ces lois, sa famille devait tuer le fautif. Si la famille ne le faisait pas, c’est la population qui devait s’en charger. Si a population ne le faisait pas, le roi tuait toute la population du village concerné.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Dans cette cité de pêcheurs, les poissons et les pélicans sont représentés partout. Les losanges sur les murs représentent es filets de pêche.Les pélicans étaient très important pour les Chimus car ces oiseaux étaient les indicateurs des coins à poissons. S’il y a pélicans, il y a poissons. Tous les accès se font par des rampes : les escaliers ne sont pas utilisés par ce peuple.

 

 

Syndication :
MACHU PICHU 3

Le 10-08-1981 • Pays : Pérou

 

Nous montons jusqu'à la maison du garde pour faire quelques mètres sur le mytique chemin des incas... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Voici ce chemin,au début nous devions le faire mais le mal d'altitude à freiner nos ardeurs surtout qu'il passe par deux cols et qu'il faut 3 à 4 jours.Notre copain John,lui, l'a fait!

 

 

 

 

 

 

 Franchement dur ! dur !

 

 

 

 Le cadre naturel, sur le versant oriental des Andes, fait partie du bassin supérieur de l'Amazone, riche d'une flore et d'une faune très variées

Après la visite,nous redescendons à pied par un petit sentier 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Surprise en retrouvant notre tente nous sommes seuls...plus personne!!!

 

 

 

Je prépare le diner du soir en ouvrant une boite de conserve péruvienne,une sorte de cassoulet sur l'image.Une autre surprise,beaucoup d'haricots et la viande tient sur ma cuillère!!! 

 

 

 

La nuit fut difficile,les bruits d'animaux mais surtout une fête bien arrosée des gardiens du Machu Pichu qui crient,se bousculent...pas très rassurant surtout que des rumeurs circulent sur des agressions de touristes et là nous sommes à leur merci au milieu de nul part !

 

 

Syndication :
MACHU PICHU 2

Le 10-08-1981 • Pays : Pérou

 

Encore des photos de cet endroit magique...... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Là haut la maison du garde et le début du chemin de l'inca 

 

 

la pierre du sacrifice... 

 

 

 

Syndication :
MACHU PICHU 1

Le 10-08-1981 • Pays : Pérou

De Cuzco,nous prenons le train pour aller au pied du Machu Pichu.Avant de partir à l'assaut du site,nous installons notre canadienne parmi les autres tentes apparemment beaucoup de routard dormirons là ce soir.Là au pied de ce piton rocheux.

 

 

Nous montons au site en bus par une route en lacets 

 

 

 

A 2 430 m d'altitude, dans un site montagneux d'une extraordinaire beauté, au milieu d'une forêt tropicale, Machu Picchu a probablement été la création urbaine la plus stupéfiante de l'Empire inca à son apogée : murailles, terrasses et rampes gigantesques sculptent les escarpements rocheux dont elles paraissent le prolongement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Syndication :
CHINCHEROS

Le 09-08-1981 • Pays : Pérou

 

 

Le village est situé sur un emplacement inca, à 28 km de Cusco et à 3475m d'altitude. Il contrôlait l'accès vers la vallée sacrée. Les murs incas sont toujours là. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 De nombreuses terrasses sont aménagées pour la culture. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le marché a lieu sur la plaza de armas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Syndication :
 Tambomachay et Sacsayhuaman

Le 07-08-1981 • Pays : Pérou

 

 

Nous montons à pied ,très dificile à cause de laltitude, jusqu’au site du Sacsayhuaman, une impresionnante forteresse de pierre dont certaines peuvent peser jusqu’à 12 tonnes située sur les hauteurs de Cuzco.

 

 En chemin nous rencontrons un premier site

 

Tambomachay, aussi surnommé le Bain de l’Inca 

Ce temple recèle deux fontaines toujours fonctionnelles et plusieurs niches qui auraient pu servir d’abris aux gardes de l’Inca. Les quelques terrasses de l’édifice sont constitués de blocs de pierre, construit autour d'une source sacrée. La qualité de la construction montre que ce lieu était réservé à de hauts dignitaires

 

 

 

 

 

 

 

et admirons le paysage  et ses habitants

 

 

 

 

 

 

 

Cette immense forteresse, fut érigée à l'initiative de l'inca Pachacutec.On estime que plus de 20 000 hommes travaillèrent pendant 50 ans à sa construction.Elle est composée de trois remparts parallèles longs de 600 m, disposés en zigzag,lesquels sont constitués de blocs monolithiques, (le plus grand mesure 9 m de haut, 5 m de large et 4 m d'épaisseur, pour un poids d'environ 350 tonnes) parfaitement assemblés et encastrés les uns dans les autres. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sous les murs de Sacsayhuaman se joua l'un des derniers épisodes de la conquête du Pérou. En 1536, lors du soulèvement de Manco Inca, les Espagnols qui tenaient le centre de Cuzco furent assaillis de toutes parts par des milliers de soldats incas. Ils réussirent de justesse à conserver leurs positions et tentèrent de desserrer l'étau par une contre-attaque sur Sacsayhuaman qui se solda par un échec : Juan Pizarro, le plus jeune des quatre frères, y fut mortellement blessé.

 

 

 

Syndication :
FETE PAIENNE DANS UN VILLAGE PRES DE CUZCO

Le 06-08-1981 • Pays : Pérou

 

 

 

Un taxi nous a conduit à une fête à la fois religieuse et païenne,malheureusement la barrière de la langue ne nous a pas permis d'en savoir plus..

En arrivant nous faisons sensation , il faut dire qu'il n'y a pas d'autres étrangers et qu'en plus je suis bien blonde ..Il me touche pour comprendre ce mystère !!

Mais comme partout nous ne sommes pas bien accueillis les gringo et gringa fussent sur notre passage...difficile d'accepter quand on aime ce pays et qu'on leur adresse nos plus beaux sourires...

Nous assistons à la sortie de la messe, les hommes déguisés semblent avoir abusés de chicha et de maté de coca....ils tiennent à peine debout,dansent et se fouettent violemment sous la clameur de la foule excitée. Etrange !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


S'ajoute aux célébrations de la messe,une foire artisanale et agricole. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Syndication :
CUZCO

Le 06-08-1981 • Pays : Pérou

 

 

 

Encore des photos de Cuzco ,ballade dans les ruelles...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Syndication :
CUZCO

Le 06-08-1981 • Pays : Pérou

Quelques photos de Cuzco,une ville que nous avons adoré..difficile de la quitter.Un charme particulier ,l'impression d'appartenir à un autre temps et sans oublier notre fameux resto de pâtes fraîches!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

John ,un américain ,avec qui nous avons fait le reste du voyage ensemble! Super sympa.. sans le savoir il nous a permis plus tard de voyager léger.Comme lui maintenant nous n'emportons que le strict nécessaire,fini la dizaine de kilos sur le dos,à nous le petit sac à dos qui inquiete les hôtesses de l'air...vous partez pour le week end ? non,pour un mois!!!! ça nous amuses de voir leur têtes!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Son musée archéologique avec ses momies qui font froid dans le dos!!

 

 

 

 

Syndication :
EN ROUTE VERS CUZCO

Le 05-08-1981 • Pays : Pérou

 

Photos prises lors du trajet en train de Puno à Cuzco.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Juste avant de prendre cette photo,cette maman a retiré la selle de son enfant à l'aide de pierres près d'elle ....Même pas mal ,ni les fesses irritées !!  

 

 

Syndication :
LAC TITICACA

Le 04-08-1981 • Pays : Pérou

 

 

Bon alors le Lac Titicaca est un trèèèès très grand lac à cheval entre le Pérou et la Bolivie d’une superficie de 8 562 km² (soit environ 3 fois la superficie du Luxembourg) et long de 190 km ! Mais le plus impressionnant au sujet de ce lac navigable est qu’il est perché à presque 3900m d’altitude dans les Andes !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous débarquons sur les îles Uros, autrement appelées îles flottantes, car ce ne sont pas des îles naturelles. A l’origine ces îles ont été créées par les Uros au 13 eme siècle pour échapper aux Incas, la tribu rivale. Les Uros était un peuple qui vivait uniquement de l'économie du totora, le roseau qui pousse sur les bords du Titicaca, avec lequel ils construisaient leurs ïles donc mais aussi leurs embarcations, leurs maisons, etc..

 

 

 

 

 

 Bon, le dernier des Uros s'est éteint dans les années 50 mais les îles existent toujours... Comment cela se fait-il, me direz-vous ? Et bien parce que nous sommes là, nous les touristes !

Les indiens aymara qui vivent à Puno, ont en effet vite compris l'intérêt touristique de ces îles ! et font tout pour vous vendre leur production (tapis, petites embacations...), un comité d'accueil qui vous chante des comptines en français ! ou une autre chanson dans votre langue si vous êtes d'un autre pays...

 

 

 

 

 

 

Les enfants sont très intrigués par ma blondeur mais aussi par mes ongles longs.Ils ne demande sans cesse por qué?

 

Moi qui m'occupe d'enfants je suis extrêmement touché par leur misère,ils ne semblent pas heureux et sont recouvert de saleté et de multitudes de verrues.La femme au gilet rose voyant mon intérêt pour eux me propose d'en prend un dans mon pays car elle ne peut pas l’élever correctement! Encore un grand moment de solitude face à cette grande pauvreté et la nette impression de ne pas être a ma place...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Syndication :
AREQUIPA A PUNO

Le 04-08-1981 • Pays : Pérou

Voici la queue pour le guichet pour prendre un billet de train pour Puno.Il faut se lever de très bonne heure et espérer qu'il y aura de la place.

En 2013,on ne peut plus prendre ce train incroyable ,la ligne est réservé pour le transport de minerais.. 

 

 

 

Heureusement autour de nous ,il y a de l'animation..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Apres une nuit très éprouvante pour phil car il a le soroche.le soroche se produit quand une personne habituée à vivre au niveau de la mer s'expose à des hauteurs supérieures aux 2.500 mètres. L'organisme reçoit moins d'oxygène à auquel il est habitué et c'est pourquoi on commence à sentir des fortes douleurs de tête, des nausées, vomissements, manque d'appétit, de vertiges et palpitations..Dans le train d'ailleurs on peut se soulager en demandant une bouteille d'oxygéne.

Nous arrivons à Puno,ville sans interêt et sans charme....

 

 

 

 

 

 

 Pour combattre son mal d'altitude, Philippe boit,comme le préconise des touristes, le Maté Coca, infusion de feuilles de Coca ...cela s’avère très efficace

 

 

 

Syndication :
MONASTERE AREQUIPA

Le 03-08-1981 • Pays : Pérou

 

La vie des religieuses à Aréquipa

Le monastère recueillait de petites filles à partir de 5 ans, les parents payaient pour leur éducation.  En suite, à l’âge de 12 ans, soit on les donnait en mariage, soit les filles devenaient novices. Tout dépendait entièrement de la famille. Dans les deux cas, il fallait payer la dot. En général, la fille aînée était donnée en mariage tandis que la deuxième devenait religieuse.


Comme les sœurs faisaient vœux de pauvreté et de service, il fallait bien venir d’une famille aisée. De plus au début, il fallait être d’origine espagnole.

 

 

Encore de belles photos de cet endroit magnifique! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Syndication :
MONASTERE AREQUIPA

Le 03-08-1981 • Pays : Pérou

Le monastère de Santa Catalina de Siena fut fondé en 1579, par les Dominicains, 40 ans après l’arrivée des Espagnoles dans la région.

L’enceinte fait environ 26 000 mètres carres et c’est l’ensemble des maisonnettes qui en font  une vraie petite ville de style espagnol. Les religieuses avaient chacune leur propre maison avec une chambre à coucher, une cuisine et un jardin intérieur. De plus, elles avaient le droit d’avoir des esclaves pour les servir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Syndication :
cimetière CHAUCHILLA près de Nazca

Le 03-08-1981 • Pays : Pérou

 

 

Notre taxi de 1962,500 000 km au compteur et des roues parfaitement lisses,nous emmène visiter le cimetière chauchilla.

 

 

 

 

 

 

 

En plein désert, différentes tombes sont exposées à l'air libre. Elles ont été profanées par des vandales il y a 100 ans, car les momies étaient parées d'or et d'argent,détruites, les restes ont été disséminés aux alentours.Il ne reste aujourd'hui que des os blanchis,des cheveux et des morceaux de poterie qui jonchent le sol comme innombrables témoignage de ce carnage archéologique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Syndication :
NAZCA

Le 02-08-1981 • Pays : Pérou

Nous sommes arrivés à Nazca sur la place des Armas...


 


Survoler les les lignes de Nazca au Pérou, ça en fait rêver plus d’un et je suis de ceux-là…. Enfin presque car l’idée de devoir prendre un petit coucou, ben ça m’angoisse.

il n’est même pas pensable d’être au Pérou et de ne pas voir les fameuses lignes de Nazca. Partagée entre l’idée de risquer ma vie dans un avion Playmobil et celle de survoler un site unique au monde, mon coeur a finalement balancé vers la deuxième option. C’est donc un très angoissée que j’ai embarqué !

Placée à l'avant je fais un rapide check du tableau de bord...ce n'est pas pour me rassurer des cadrans sont juste là pour décorer !!! Bien accrochée au siège,je fais une derniere priére.Une fois dans le ciel j'oublie tout pour regarder le paysage. Sec et désrtique, c’est magnifique vu de là-haut. On survole les premières lignes, on les cherche du regard, on les voit et on reste sans voix !

Ces lignes, créées par la civilisation Nazca entre 400 et 650 de notre ère, sont des formes soit géométriques soit d’animaux dessinées sur des surfaces de plusieurs kilomètres. Elles ne se voient que du ciel. Spirale, singe, homme-oiseau, condor, araignée, tout ça m’impressionne…Phil,a l'arrière, immortalise ces figures uniques au monde mais pas évident de prendre des photos : le temps de repérer le dessin, le regarder à l’oeil nu puis de le trouver dans le viseur que nous volons vers une autre ligne.

 L'astronaute

 

 

 

 

 

la baleine 

 

 

 l'arbre et le poussin

 

 

 

 

le perroquet 

 

 

 

 

 

 

L'arraignée 

 

 

 le singe

 

 

 le colibri

 

 

 le poussin

 

 

 

 

 

Résultat du vol ma peur panique de l'avion est partie en fumée,j'aurai même aimé que cela dure encore plus ....Par contre phil n'a pas supporté bien longtemps les secousses de l'avion en restant l'oeil accroché au viseur de son appareil...il a fini le voyage la tête dans un sac !!!

 

 

Pour nous remettre de nos émotions,nous filons rapidement à notre hôtel de charme****

 

 

 

Dans celle ci une superbe salle de bains.....MAIS SANS EAU!!

 

 

 

 

 

 Et pour le même prix une magnifique vue sur les toits recouverts d'immondices!!!! 

 

 

Syndication :
PISCO PARACAS

Le 01-08-1981 • Pays : Pérou


 

 

 PISCO

 

Nous embarquons à bord d'un petit bateau pour aller observer une île située dans la réserve nationale de Paracas, au large de Pisco, au sud de Lima.

 

 

 

Au passage nous admirons le candélabre 

 

 

 

 

 

 


Durant des siècles, cette zone a accumulé naturellement de grandes quantités de guano (excréments d'oiseaux marins) . Au XIXe siècle, les péruviens exploiterons cette ressource en l'exportant comme engrais vers l’Europe et l’Amérique du nord.

 

 

 

 

 

 

 

 

 Quand nous approchons d'une partie déchiquetée de cette île sculptée par le vent et l'océan,nous pouvons observer une multitude d'oiseaux marin,des pélicans et surtout des phoques.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le lendemain nous prenons la route,et quelle route ,pour rejoindre Nazca.

 

 

 

 

 

 

Syndication :
LIMA

Le 01-08-1981 • Pays : Pérou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Syndication :
CIRCUIT DU PEROU

Le 01-08-1981 • Pays : Pérou

 

 



 


Syndication :

Copyright © Brigitte et Philippe Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.