ISTANBUL.....mille et une choses à faire

06/08/2009 - Pays : Turquie - Imprimer ce message
 

après un succulent petit déjeuner sur la terrasse de l'hôtel ou nous pouvons voir Bosphore et une mosquée nous précipitons a la mosquée bleue .Pour la petite histoire,il paraît que le sultan très impatient de voir l'achèvement des travaux , venait tous les vendredis pour travailler avec les ouvriers. Elle est célébré pour ses six minarets dont seules se parent les mosquées les plus sacrees. On raconte(mais vous êtes au pays des contes)que le sultan tenait à ce nombre et pour calmer les autorités religieuses,il offrit un 7 minaret à la Mecque .Elle se visite hors des heures de prière,il y en a 5 par jour qui durent une demi-heure et six pendant le ramadan. La prière dite du coucher du soleil est plus rapide car le coran dit que la fin du monde aura lieu à ce moment-là!mais pour nous c'est presque aujourd'hui ,notre si beau souvenir de cet endroit est gâché ,impossible de s'assoir parterre comme nous le faisions pour d'admirer les vitraux de ce joyau ,une meute de touriste indisciplinée capture toute notre attention.

 

 

 

 

 

 

Nous sortons pour trouver un peu de sérénité à la citerne-basilique ou le palais englouti,cette citerne byzantine longue de 140 m et de 70 m de large,haute de 8m et d'une capacité de 80000m3 a été construite par Constentin. Elle possédé 336 colonnes ce qui donne l'aspect d'une foret de tronc. Les colonnes ont été rapportées de différents temples. Au fond,deux colonnes reposent sur des socles représentant de fascinantes têtes de méduse. Dans l'antiquité,elles servaient à détourner les influences maléfiques. Vraiment c'est un endroit plein de charme.

 

 

 


nous profitons de l'heure du repas pour les groupes pour redécouvrir le palais de tokapi et surtout son harem;Ce palais fut pendant 4siecles la résidence des sultan. A la différence des châteaux européens,peu de grandes et magnifiques salles richement meublées. Ce palais est un rassemblement de kiosques qui évoquent leur origine nomade. Le harem lui, se compose de 300 pièces,on n'en visite qu'une vingtaine. Le nombre de femmes vivant ici,oscillait autour de 1000.

 

 

 

 

 

 

 

 


Nous l'avons redécouvert en prenant notre temps car peu de touriste,les céramiques sont splendides presque toujours dans les nuances de bleu,déambuler dans les cours,couloirs,coins et recoins a été un vrai bonheur pour nous mais cette belle cage dorée était en réalité une prison avec ses jalousies,ses trahisons,ses drames pour le bon plaisir du sultan.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous nous promenons dans les jardins pour admirer les kiosques et fontaines.

 

 

 


Nous terminons la journée dans le grand bazar et nous nous rafraichissons dans les anciennes cuisines d'une mosquée. Agréable moment ou nous pouvons observer la jeunesse turque se délasser en fumant le narghilé entre copains ou voir les approches timides d'un jeune turque envers sa belle bien effarouchée.

 

 

 

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :
Par Brigitte et Philippe
le 04/02/2014 à 15:35:17
1

Laisser un commentaire

Copyright © Brigitte et Philippe Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.